Comment épouser un milliardaire (*****)

affiche_VERNON.inddUne comédienne sur le point de se marier avec le 33ème homme le plus riche du monde décide, pour son enterrement de vie de jeune fille, de fouler une dernière fois les planches. Entre les différents conseils pour pouvoir approcher et épouser un homme du célèbre classement Forbes, elle nous raconte sa vie d’avant, de pauvre travailleuse, son métier – qui ne lui correspondait pas vraiment –, sa rencontre avec son futur mari, sa vie avec lui, sa vie de milliardaire.

Dans un monde où les sujets ont un peu tendance à tourner en rond, Audrey Vernon arrive avec un thème inédit et réellement novateur. Mieux, son propos est aussi réfléchi, ingénieux, et n’est pas un simple prétexte pour enchaîner les vannes. Traité avec intelligence, il nous intéresse à l’économie, la mondialisation, le capitalisme, choses qui nous concernent tous, mais qui ne sont pas aisées à comprendre pour nous, les « pauvres ». On rit en apprenant des choses scandaleuses, on est scandalisé en riant.

Ce one woman show est réussi grâce à un texte incisif, ciselé, surprenant, mais aussi grâce à son interprète (et auteur). Contrairement à la comédienne sans humour et sans répartie qu’elle interprète, Audrey Vernon possède une fausse candeur et une fraîcheur pétillante qui lui permet de tout faire, de tout dire, même certaines phrases assez corsées, sans jamais choquer.

On ressort de ce spectacle en ayant ri et en ayant appris. Et ça, ce n’est pas courant.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire