Downton Abbey (****)

Downton_Abbey_3La série Downton Abbey retrace les évènements de la famille Crawley qui ont lieu dans le manoir anglais de Downton Abbey à partir des années 1910. Le spectateur suit alors les personnages, autant les nobles que les servants, de manière égale. Au fil des saisons, qui sont dorénavant au nombre de cinq, les personnages évoluent à leurs façons en accord avec les périodes de l’histoire telles que le naufrage du Titanic ou la Première Guerre Mondiale. La série commence d’ailleurs par la nouvelle de la mort de l’héritier et d’autres membres de la famille Crawley suite au naufrage du Titanic. La famille doit donc trouver un moyen pour avoir un nouvel héritier et passer cette dure épreuve.

Les épisodes, d’une durée approximative d’une heure, retracent bien l’époque et les conditions des personnes anglaises. Au début, le spectateur est légèrement submergé par la quantité de personnages qui prennent place dans la série. En effet, la famille Crawle,y qui tient compte des parents, des trois sœurs et des nombreux invités, a la même place que les servants qui ont un travail très défini dans le manoir de Downton Abbey. Mais au fil des épisodes, le spectateur arrive à prendre ses repères aisément et prend plaisir à découvrir les caractéristiques de tous les personnages et suivre leur évolution au fil des nombreuses saisons. Le plus de la série se trouve dans le fait qu’elle s’inspire de faits réellement passés. Effectivement, le manoir Downton Abbey existe sous le nom de château de Highclere qui est, aujourd’hui, ouvert aux visites.

Le spectateur est tout de même parfois surpris par la tournure des évènements où l’on voit subitement des personnages partir, mais l’histoire continue et de nouveaux événements remplacent les autres. Les scènes se suivent de façon organisée et le spectateur s’habite à la lenteur des épisodes qui nous permettent de s’ancrer facilement dans l’histoire et de s’attacher aux personnages. La musique, plutôt sobre mais appropriée, est présente dans quelques scènes mais s’achève trop rapidement lors du changement des scènes.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire