Fangirl (****)

FANGIRL_CoverDec2012-725x1075Rainbow Rowell se plonge dans le monde universitaire dans son roman « Fangirl », et se met à la place de Cath, jeune étudiante qui passe son temps à écrire des fanfictions et à s’inquiéter pour sa sœur jumelle, Wren, qui cherche plus à profiter de la vie en faisant la fête. Cath s’enferme donc dans son monde virtuel mais est surprise par la tournure des évènements.

L’auteur inclut de nombreux faits personnels dans ce livre, elle confit qu’elle était un peu comme Cath à l’université, elle avait peur du changement et des rapports sociaux et désirait s’échapper de sa vie grâce aux fictions qu’elle écrivait. Elle retrace donc les faits quotidiens avec naturel. Plusieurs personnages sont présents dans ce roman mais le lecteur arrive à s’attacher suffisamment aux protagonistes. Quelques parties de la fanfiction qu’écrit Cath sur un roman s’apparentant beaucoup à Harry Potter sont insérer entre les chapitres ce qui peut perturber le lecteur par le changement d’écritures autant qu’il peut le ravir grâce à la variété des évènements. Il est intéressant de découvrir l’histoire de Cath, qui aurait pu très bien être l’histoire de tout un chacun car très proche de la réalité.

Print Friendly, PDF & Email

4 commentaires sur “Fangirl (****)”

  1. J’aime beaucoup l’auteur, Rainbow Rowell, qui fait des livres modernes et divertissants. Et je n’ai pas été déçue par ce livre. Je me suis retrouvée dans Cath, et ça m’a fait un bien fou.

  2. Fan et auteur de fan fiction (moi-même), ce livre m’a tout de suite plus par son titre. Le résumé m’a dit « tu vois, ce livre est fait pour toi ». Et je n’ai pas était déçu sauf par la fin, elle est superbe mais il me manque quelque chose et ce quelque chose c’est la fin de « Carry On » la fan fiction de Cath. Car c’est la seule qui m’intéressait vraiment. Car déjà les extraits de Simon Snow qui n’ont pas de rapport entre eux, personnellement je m’en fous, donc connaître la fin, j’en ai rien à faire.
    Alors que Cath lit à Lévi une partie de sa fan fiction et que ça se suit et tout comme Lévi, je voulais connaître la fin. Malheureusement, ce n’est pas le cas et pour moi, c’est un des gros points faibles de l’histoire.
    Les autres concernent les personnages secondaires comme Nick, sa mère, son père, Reagan voir même Wren.
    Pour moi, on en sait pas assez sur eux, sur leur personnalité, sur pourquoi ils sont ou agissent comme ça.
    C’est parfois trop gros et c’est bien dommage car ce livre n’en a pas besoin, à vouloir trop en faire on se perd et ça devient malheureusement n’importe quoi.
    J’ai adoré l’histoire d’amour. Je suis sous le charme de Lévi (un personnage presque parfait), j’ai au fur et à mesure apprécié Reagan, détesté Nick et même Wren (à un moment).
    J’adore « Carry On » (du moins les passages qu’on a eus) et de l’ambiance que Cath a crée autour des personnages.

    Le sujet sensible « leur mère » est bien traité malgré qu’il manque (pour moi) des éléments importants comme son point de vue à elle à l’époque des faits et pas ce qu’elle essaye de dire (ou de faire) maintenant.

    Cath est un excellent personnage, sa soeur aussi mais elle fait de nombreux mauvais choix. On dit qu’on apprend de ses erreurs parfois il n’y a pas besoin car elles peuvent être évitées.

    Pour finir lisez-le et faites vous votre propre opinion, passez un bon moment en compagnie de ces personnages et appréciez votre lecture.
    Moi, je souhaite qu’une chose, une suite, digne de ce nom. Après certaines personnes seront ou ne seront pas d’accord avec moi. A chacun son avis sur cet excellent livre auquel il manque des petites choses ici et là.
    Et si « Harry Potter » vous manque, l’histoire sur Simon Snow vous donnera un peu de baume au coeur.

  3. Pour ma part, j’ai bien aimé le livre. L’histoire est bien construite et on s’attache aux personnages. Mais, ce que j’ai le moins aimé dans l’histoire, c’est les passages qu’écrit Cath sur Simon Snow. Ils n’ont pas de rapports entre eux et ressemblent énormément à la série Harry Potter, ce qui donne une impression de déjà vu.
    C’est donc un bon livre de divertissement, mais, il manque, à mon avis, quelque chose pour qu’il soit dans ma Top List.

  4. Étant moi même, auteur et lectrice de fan-fictions, j’ai tout de suite été tenté par ce livre. Après avoir lu Eleanor & Park de Rainbow Rowell, j’ai découvert ce livre dans sa bibliographie. Après avoir lu le résumé j’ai lu très rapidement ce livre. Je ne crois pas avoir été déçu, je me suis totalement retrouvé dans le personnage de Cath, j’ai d’abord cru à un deuxième moi. L’auteure a une facilité à nous faire sentir à la place du personnage. C’est une histoire agréable, qui tourne autour d’une superbe fan-fiction et d’une touchante histoire d’amour. Fan-girl est un très bon livre, pour les amateurs de fan-fiction, mais aussi pour les autres.

Laisser un commentaire