Gone Girl (****)

17332805David Fincher, aussi réalisateur des films Social Network, Millenium, Fight Club ou encore la récente série House of Cards, revient cette année avec Gone Girl, adaptation du roman de Gillian Flynn.

Le film illustre l’histoire d’Amy et Nick, un coup qui bat de l’aile après un début pourtant très prometteur. Les deux personnages enchaînent problèmes et erreurs, et un jour, Amy est portée mystérieusement disparue. Tout porte à croire que Nick, le mari, y est pour quelque chose, et l’affaire prend vite des proportions phénoménales. La disparition d’Amy est diffusée sur toutes les chaînes et la population est activement concernée.

Les images sont belles, nettes, bien tournées et souvent en accord avec la musique qui crée une ambiance mystérieuse. Le spectateur est aussi actif et impliqué dans l’histoire et cherche à en savoir plus sur cette affaire. L’intrigue se complexifie peu à peu et nous surprend agréablement. Le spectateur ne s’attend pas à la tournure que prennent les évènements, ce qui est un avantage pour un thriller. Le choix des acteurs a été judicieux, ils incarnent en effet parfaitement les personnages et donnent le ton au film.

Au final, le spectateur est face à une histoire tout à fait novatrice, qui est toutefois comparée à la Guerre des Roses. Par contre, la fin est étonnante et laisse une légère lueur d’amertume.

Avec mots-clefs , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>