La probabilité statistique de l’amour au premier regard (***)

2Dans ce roman, nous suivons Hadley qui s’apprête tout juste à prendre un avion pour se rendre à Londres. Elle est bien loin d’être ravie de prendre ce vol pour l’Angleterre, où son père va se remarier. Mais le destin s’en mêle, lui faisant rater son vol pour quatre toutes petites minutes. Elle ne se sent pas très à l’aise dans ce hall remplit de monde, elle angoisse à l’idée d’arriver en retard pour ce mariage qui ne l’enchante pourtant guère, mais elle parvient finalement elle se trouver une place pour le prochain vol, mais avant cela, trois heures d’attente l’attendre. Trois heures d’attente qui passeront finalement très vite, surtout lorsque Hadley fait la connaissance d’Oliver…
Les personnages sont très attachants et très attendrissants.

Hadley est une grande angoissée et une phobique invétérée. Oliver quant à lui est très terre à terre et à un côté rationnel extrêmement développé. Il parait assez sur de lui et à un humour So British ! On apprend à connaître les personnages au fur et à mesure qu’eux apprennent également à se connaitre.

Certes, il y a bien une histoire d’amour mais c’est une façon d’aborder plein d’autres thèmes tels que le divorce, le mariage et le remariage, le deuil, l’amour (évidemment).

Leurs échanges sont intéressants, censés et font très bien avancer l’histoire. Par contre, les émotions des personnages ne sont pas assez explicites.

Le style de l’auteur est des plus agréables. Il permet une lecture rapide, sans prise de tête. Les tournures de phrase et l’alternance du présent et du passé est utilisé avec beaucoup de subtilité et l’équilibre entre les deux est parfait. lecteur peut ainsi avoir un regard extérieur sur ce qui se passe, tout en pouvant “lire” dans les pensées d’Hadley.

Pour conclure, une lecture agréable pour un weekend.

Avec mots-clefs , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>