Replay (****)

1721_810602Jeff Winston meurt subitement d’une crise cardiaque à l’âge de 43 ans, mais il se réveille dans sa chambre d’étudiant, forcé à revivre sa vie, sachant ce que d’autres ne savent pas encore. Il essaie donc de faire de nouvelles expériences et d’empêcher des évènements de se reproduire, en sachant les conséquences qu’ils pourraient avoir. Mais à chaque fois, il se réveille à son adolescence, toutes ses actions n’ayant servi à rien. C’est ainsi qu’il va essayer de comprendre pourquoi il a la possibilité de vivre après avoir vécu plusieurs morts, et va chercher d’autres personnes qui vivent la même chose que lui.

Le thème de ce livre est très original et nous questionne sur ces évènements. Est-ce possible de changer le court du monde en savant ce qu’il va se passer dans le futur ? C’est ce que se demande Jeff Winston, et ce qu’il va essayer de faire. L’écriture est soignée, plusieurs thèmes sont abordés. Le lecteur vit dans la peau d’un homme qui ne sait pas que faire dans ce monde déjà connu. Nous suivons donc les multiples péripéties dans lesquelles le personnage principal va se trouver, et voir l’aboutissement de ses décisions qui ne sont pas souvent justifiées.

Print Friendly, PDF & Email

4 commentaires sur “Replay (****)”

  1. C’était une lecture très distrayante, qui m’a fait réfléchir sur le place des individus dans le monde, et j’ai trouvé intéressant de suivre Jeff Winston dans son périple !

  2. Dans ce livre, l’uchronie est réussie.
    Revivre perpétuellement une partie de sa vie c’est ce qui arrive à Jeff. L’idée est géniale car la première fois Jeff est un peu désorienté et il essaie de faire l’opposé de ses choix d’origine et profite du fait de connaître le futur pour gagner beaucoup d’argent. Les vies suivantes, il s’organise de plus en plus pour tester des parcours improbables. Mais après ?… Heureusement que l’auteur a intégré un élément qui bouleverse le coté répétitif.
    J’ai bien aimé l’histoire même si au milieu du roman il y a une petite lassitude. Je recommande : Très bon roman.

  3. Le livre Replay a été un coup de coeur lorsque j’avais 20 ans. Une amie et moi l’avions lu ensemble, nous faisant la lecture dans les corridors de l’université parce qu’on arrivait pas à attendre que l’une ou l’autre l’ait terminé pour le lire ensuite! Je l’ai relu 20 ans plus tard, toujours aussi bon! Ce n’est pas tellement l’écriture qui m’a séduite, plutôt le scénario et le personnage.

Laisser un commentaire