Sabotage (*)

587083480-sabotageLa présence d’acteur de renom comme le légendaire Arnold Schwarzenegger et le talentueux Sam Worthington(acteur dans Avatar) laissait présager un film épique et palpitant. Et pendant environ dix minutes, c’est le cas. Et puis, tout part en vrille. Le scénario autant que le jeu des acteurs s’en va de tous les côtés. Il n’y a plus rien qui se tient sauf les coup de feu, le sang et les trippes, que l’on peut admirer à satiété. Pour ce qui est le l’histoire en elle-même, le potentiel était génial, mais la cible est ratée. Le sujet de la guerre de la drogue et les sacrifices de ceux qui la combattent est complètement remis à l’arrière scène. On ne voit que des hommes qui parlent mal, des angles de caméras d’amateurs et un Schwarzenegger fatigué et décevant.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire