Common (****)

common-nobodys-smiling-deluxe-coverLonnie Lynn Jr revient avec un dixième album forgé pour et par la ville qui l’a vu naître, Chicago. Pas de grands invités ici, seulement des artistes locaux. Et c’est en hôte à l’humilité sincère que Common reçoit. Il étale son flow unique avec la simplicité qui le caractérise, et se permet même de dérouler certains de ses meilleurs textes. Ce qui n’est pas peu dire aux vues des classiques qu’il a délivré tout au long de ses vingt-deux ans d’activisme. D’activisme, oui, la musique de Common a toujours été empreinte de messages, militante. Et le présent album ne fait pas exception. Alors certes, on pourrait reprocher à No ID (producteur exécutif de l’album) d’être brut et de ramener sans concession ce son qui faisait défaut aux précédents opus de son compère historique. Exit le côté soul/pop auquel Common nous avait habitués, mais cela fait partie du message. « Nobody’s Smiling ». Personne ne sourit. Le titre de l’album est évocateur, honnête et réaliste, comme chacun des morceaux qui le composent. Tout comme l’artiste lui-même. En somme, un retour aux sources réussi, exemplaire. Chicago peut être fière de son fils.

Troye Sivan (*****)

Troye-Sivan-TRXYE-2014-1200x1200Troye Sivan, youtuber, acteur et aussi musicien, vient de sortir son premier EP nommé « TRXYE ».

Il avait déjà sorti un album en 2008 « Dare to Dream », mais il est surtout connu pour ses vidéos musicales et divertissantes sur Youtube qui lui permettent de pratiquer la musique régulièrement et d’avoir un contact direct avec ses fans.

Mais Troye a plus d’un tour dans son sac. En effet, il a joué dans le film Oliver Twist sorti en 2007 mais a aussi joué le personnage de Wolverine dans son enfance dans X-Men et X-Men : The Origins.

Son EP (Extended Play : format plus long que le single et plus court que l’album) contient cinq chansons dont la plus connue est « Happy Little Pill ». Une de ses chansons est notamment nommée « The Fault in Our Stars » en rapport avec le fameux roman « Nos étoiles contraires » de John Green. Les trois autres chansons sont appelées « Touch », « Fun » et « Gasoline ». Ses chansons mélangent modernité et éléments répétitifs, ce qui va permet à sa voix envoûtante de rester dans votre tête. Il exprime beaucoup d’émotions à travers ses compositions, vous donnant des frissons à volonté. Il veille à rester naturel et n’utilise donc pas de basses et de musiques électroniques en fond, ce qui est original en ces temps. Sa musique de fond rythme à merveille sa voix douce pour vous donner le plus grand plaisir à l’écoute.

Vous pourrez le retrouver sur sa chaîne YouTube : https://www.youtube.com/user/TroyeSivan18