Ash (*****)

ashAsh s’ancre dans l’histoire bien connue de Cendrillon, malaimée de sa belle-mère et de ses belles-sœurs, mais l’originalité est l’univers fantastique dans lequel le personnage s’inscrit. Cet ouvrage s’inspire du conte de fées et rajoute sa propre pierre à l’édifice. Ainsi, l’histoire commence par l’enterrement de la mère de Ash qui est morte d’une maladie incurable. Sa mère est le pilier de l’histoire puisqu’elle a inculqué à Ash les valeurs et légendes dont la civilisation a été témoin mais a tout fait pour oublier. Alors que Aisling est condamnée à déménager, elle sent une puissance qui l’attire vers la forêt à côté de laquelle elle vit. Dans cet endroit, elle va rencontrer d’autres personnages qui vont lui ouvrir l’esprit et vont l’accompagner à faire de nouvelles expériences. Elle sera alors entourée par cette ambiance magique dans laquelle elle a toujours été plongée.

Malinda Lo crée une histoire tout à fait passionnante et pleine de surprises à partir d’un conte vu et revu, ce qui permet au conte de se refaire une jeunesse et de voir l’histoire d’une nouvelle façon. Son écriture est très agréable à lire et nous plonge dans un univers inventé de toutes pièces. Les personnages sont fascinants puisqu’ils viennent d’un univers où la magie est prédominante. Il n’y a donc pas de limite à l’imagination. Le lecteur est surpris par toutes les actions qui se passent puisqu’il ne s’attend jamais à ce qu’elles arrivent. Et lorsqu’il pense à ce qui pourrait se passer, cela ne se passe pas. C’est là le véritable talent de l’auteur. La fin est surprenante et permet à l’histoire de se dissocier du conte original.

Le livre n’est cependant pas sorti en France.