L’apôtre (****)

Affiche-Apotre-small1Ce film raconte l’histoire d’un jeune homme, Akim, musulman et voué à devenir imam, qui se retrouve appelé par l’amour du Christ pendant un baptême catholique. Son univers change radicalement, autant que sa façon de voir la vie et de voir le monde. Mais cela le place aussi en conflit chaotique avec sa famille, toute musulmane. Avec une force de caractère hors du commun, Akim essayera de se faire accepter de ces gens qu’il aime, même s’ils ne comprennent pas son choix.

Au début il y a des longueurs, mais ça s’arrête vite, pour laisser la place à une histoire touchante, prenante et criante de vérité. Le personnage d’Akim est attachant, doux et fort à la fois. Le jeu des acteurs est parfait. Il n’y a rien a redire. Le scénario est plein d’espoir et de volonté d’une vie meilleure. On y croit. On veut y croire. Pour lui, pour le sentir enfin heureux. Sa croissance spirituelle vers le catholicisme ne se fait pas sans embûches, mais toujours, le message de l’espoir revient. La force de caractère de Akim est admirable. Malgré un petit budget, le travail fait sur ce film est remarquable, par tous ces participants. Le récit est parfois dur mais la fin est très belle.