Une merveilleuse histoire du temps (*****)

461500L’inéluctable fin de la vie est une certitude que tous les êtres humains connaîtront. Comme dans un conte, il y a un début, la naissance, un milieu, notre court passage en ce monde, et une fin, la mort. Mais il ne faut pas se focaliser sur la fin de l’histoire, car puisque nous la connaissons, autant profiter du voyage.

Stephen Hawking est un jeune homme brillant mais un élève tout juste dans la moyenne. Et comme tous les jeunes qui ont la vie devant eux, il cherche le but à donner à la sienne, tout comme le sujet de sa thèse de doctorat. Entre alors dans sa vie, la plus belle chose au monde, l’amour, sous les traits de celle qui va devenir son épouse, Jane et presque au même moment, le pire, la maladie, la SLA (sclérose amyotrophie latérale). Avec Jane pour le soutenir, alors qu’on ne lui donnait que 2 ans à vivre, Stephen Hawking utilise son cerveau brillant pour changer à jamais la face du monde et repousser très loin les limites de la connaissance de l’univers.

Ce film à lui seul rend hommage à la fois à un homme qui s’est battu sa vie entière contre la maladie, autant qu’à son savoir. Si vous faites partie des très nombreuses personnes qui ont participées l’année dernière au Ice Bucket Challenge, il suffit de 30 minutes de ce film pour en comprendre la vraie signification. C’est une histoire touchante, à la fois par le coeur et la raison. Les acteurs sont spectaculaires et criant de vérité. Le récit dans son ensemble est impeccable et force le respect pour cet homme qui a foncé tête baissée dans la vie, alors que la vie elle-même ne cessait de lui mettre des bâtons dans les roues. Ce n’est pas un film d’action et il faut s’ouvrir l’esprit pour en apprécier les moindres parcelles. Mais, sincèrement, ça vaut le coup. Une histoire d’amour, de courage, de ténacité et d’intelligence qui touche profondément le coeur. C’est beau, c’est fort et ça fait du bien.

Faites vous plaisir, et regardez ce film.