Into the Woods (****)

INTO-THE-WOODS-Affiche-Finale-FranceInto the Woods retrace les histoires de contes de fées bien connues telles que Cendrillon, Le Petit Chaperon Rouge, Raiponce et Jack et le Haricot Magique et deux autres personnages, un boulanger et sa femme, trouvent aussi leur place dans ce film et vont permettre aux autres personnages de se réunir. Les personnages de ces contes accomplissent alors leurs histoires en chansons et se regroupent pour affronter les dangers qui les entourent. Le boulanger et sa femme ont donc la mission de rapporter quatre objets des personnages de conte pour pouvoir avoir ce qu’ils souhaitent : avoir un enfant.

L’idée de rassembler certains contes et d’en faire un film où ils ont la possibilité d’intéragir est assez novatrice et intéressante. De plus, la façon dont est tourné le film rappelle les films d’animation. Tout va très vite et les personnages disent ce qu’ils ressentent à travers des chansons aux paroles répétitives. Le réalisateur Rob Marshall a choisi d’exposer des versions moins connues de ces contes, ce qui est un atout majeur. Effectivement, certaines versions sont issues des romans de Grimm, d’autres de Perrault et certains détails nous rappellent encore d’autres versions encore moins connues. Aussi, il a indiqué son souhait de choisir des acteurs qui savent chanter, au lieu de prendre de simples chanteurs, et le rendu est très satisfaisant. On retrouve des acteurs performants tels que Meryl Streep, Anna Kendrick, Emily Blunt qui chantent très bien, nous en découvrons d’autres comme Lilla Crawford qui fait son premier film et qui nous révèle un réel talent en ce qui concerne le chant. Les hommes, quant à eux, jouent les princes et ont plus un rôle comique.

Néanmoins, l’histoire prend des tournures plutôt étranges vers la fin du film. Une suite d’évènements loufoques se produisent et cassent l’ambiance créée dans la première partie. Le spectateur se pose alors parfois des questions sur la cohérence de l’histoire qui devient de plus en plus décalée. Mais le film reste tout de même plaisant à regarder et nous sortons du cinéma avec l’air des chansons du film dans la tête.

Pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Into the Woods (****)

  1. BOUVIER solène a écrit:

    Je n’ai pas tout à fait le même point de vue.
    Pour commencer, j’ai trouvé que mélanger plusieurs contes n’était en fait pas une bonne idée. Le fait que les personnages chantent leurs moindres sentiments aurait pu être intéressant mais lorsque l’on voit deux princes en « battle » de chant, qui plus est même pas pour la même princesse, rend la chose plus ridicule qu’autre chose !
    J’ai été très déçue par ce film alors que j’étais enthousiaste à l’idée le voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>